La Suisse continue de se distinguer par l’opacité du financement de sa vie politique

Swissinfo, 18. septembre 2020 – La Suisse est le seul pays membre du Conseil de l’Europe qui n’a pas élaboré de loi concernant le financement des partis politiques. Les autorités persistent à refuser toute évolution vers davantage de transparence. La Chambre basse vient de rejeter un contre-projet indirect à l’initiative populaire «Pour plus de transparence dans le financement de la vie politique», après l’avoir vidé de sa substance. La Chambre haute doit maintenant reprendre le dossier, mais le dernier mot reviendra vraisemblablement au peuple. «C’est une opportunité ratée et c’est très dommage, réagit Martin Hilti, le directeur de l’ONG Transparency International Suisse.