Exporting Corruption Progress Report 2020

Si elle fait bonne figure dans la dernière comparaison entre pays que Transparency International a réalisée en matière de mise en œuvre de la Convention de l’OCDE contre la corruption, la Suisse continue toutefois à cumuler les gros chantiers en matière de lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent: la protection garantie par la loi aux lanceurs-euses d’alerte est insuffisante, le champ d’application de la loi anti-blanchiment d’argent trop restreint et la transparence en matière de décisions pénales insuffisante.

Aller à la publication

Aller au communiqué de presse

Autres publications